Berliner TageBlatt - Chacune de vos pauses-café "coûte une vie", lance une écrivaine ukrainienne au Parlement européen

Börse
Euro STOXX 50 -0.44% 3939.19
EUR/USD -0.15% 1.0453 $
Goldpreis 0.09% 1784 $
TecDAX -2.07% 3048.21
MDAX -1.07% 25627.99
DAX -0.73% 14343.19
SDAX -1.66% 12325.5
Chacune de vos pauses-café
Chacune de vos pauses-café "coûte une vie", lance une écrivaine ukrainienne au Parlement européen / Foto: © AFP

Chacune de vos pauses-café "coûte une vie", lance une écrivaine ukrainienne au Parlement européen

L'écrivaine ukrainienne Oksana Zaboujko a appelé mardi les Européens à cesser de tergiverser sur leur riposte à l'invasion de l'Ukraine par la Russie de Vladimir Poutine, leur lançant que chacune de leur pause-café "coûtait une vie".

Textgröße:

"Chaque moment d'hésitation des décideurs occidentaux et de ceux de l'Otan (...), chaque pause-café que vous prenez pendant vos discussions sur la manière d'intervenir (...) coûte une vie, plus probablement celle d'un civil" a lancé l'écrivaine et philosophe, dont le discours a été accueilli par une ovation debout des eurodéputés dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.

Invitée à s'exprimer à l'occasion de la journée des droits de la femme, alors que le drapeau ukrainien a été hissé devant le Parlement européen, Oksana Zaboujko a comparé le président russe à un "nouvel Hitler", regrettant que des sanctions plus dures n'aient pas été prises dès l'annexion de la Crimée en 2014.

"Il ne cessera pas tant qu'il ne sera pas arrêté par un front international de toutes les nations qui croient encore que la liberté et la solidarité humaine valent plus que le gaz et le pétrole", a souligné l'écrivaine sous les applaudissements des eurodéputés.

Certains d'entre eux ont ensuite rejoint quelques dizaines de manifestants devant le bâtiment du Parlement européen, rassemblés derrière une banderole "We stand with Ukraine" et criant "Poutine assassin" et "L'Ukraine, c'est l'Europe".

A.Gasser--BTB