Berliner TageBlatt - Ski alpin: grandes Bleues à Lenzerheide avec la victoire de Worley en géant

Börse
Euro STOXX 50 0.01% 3962.41
MDAX -0.32% 25971.45
TecDAX -0.29% 3118.19
DAX 0.01% 14541.38
SDAX -0.57% 12511.05
Goldpreis 0.48% 1754 $
EUR/USD -0.07% 1.0405 $
Ski alpin: grandes Bleues à Lenzerheide avec la victoire de Worley en géant
Ski alpin: grandes Bleues à Lenzerheide avec la victoire de Worley en géant / Foto: © AFP

Ski alpin: grandes Bleues à Lenzerheide avec la victoire de Worley en géant

Après Miradoli, Worley: les Françaises ont dominé le week-end de Lenzerheide (Suisse), conclu dimanche par la 16e victoire de la leader de l'équipe de France en Coupe du monde sous un grand soleil.

Textgröße:

La tricolore a remporté la course devant la vice-championne olympique italienne Federica Brignone (à 29/100) et la championne olympique suédoise Sara Hector (à 31/100).

Reparties sans médaille des Jeux olympiques de Pékin en février, les skieuses françaises se rattrapent en cette fin de saison. Elles ont profité du grand soleil et de la magnifique piste de Lenzerheide (Suisse), exigeante et parfaitement glacée, pour signer un doublé rare.

C'est la première fois depuis décembre 2009 (Worley en géant, Sandrine Aubert en slalom à Are) que les Bleues décrochent deux victoires sur le même week-end de Coupe du monde.

Samedi, Romane Miradoli avait créé la surprise avec un premier succès sur le super-G. Dimanche, Tessa Worley s'est imposée en habituée, elle qui continue d'étirer sa carrière avec succès, sous les yeux de la légende du tennis Roger Federer, propriétaire local dans cette station huppée, qui s'y connaît en longévité exceptionnelle.

Troisième après la première manche, la Française a su dompter notamment le terrible mur de départ en deuxième manche (2e temps) pour s'imposer pour la deuxième fois dans les Grisons après 2018.

- Attaque à 100%" -

"Je suis super heureuse, c'était une belle journée. Je me sentais confiante, je voulais attaquer. Je ne me suis pas posé de question, c'était l'attaque à 100%, je savais que j'étais rapide, ça a payé", a-t-elle déclaré.

A 32 ans, c'est la 16e victoire de Tessa Worley, plus de 13 ans après la première, toutes en géant. Elle devient la 2e skieuse la plus victorieuse de l'histoire de la discipline à égalité avec l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll, derrière la Suissesse Vreni Schneider (20).

Seul bémol, la double championne du monde (2013 et 2017) ne connaîtra jamais le podium olympique, après sa sortie de piste le mois dernier à Yanqing pour sa dernière tentative.

Avec un quatrième podium cet hiver, Worley revient à 55 points de Sara Hector au classement du géant. Il reste deux courses à disputer dans la spécialité avant la fin de saison, une la semaine prochaine à Are sur le sol suédois, l'autre le 20 mars à Méribel lors des finales, avec le public français.

Héroïne du samedi, Miradoli a pris une excellente 13e place dimanche malgré son dossard 55, le plus élevé du jour (les meilleures partent en premier). Coralie Frasse-Sombet a pris la 9e place, égalant le meilleur résultat de sa carrière sur le circuit mondial.

Retrouvée après des Jeux ratés (zéro médaille en six courses, trois sorties de piste), l'Américaine Mikaela Shiffrin a raté le podium mais sa 4e place lui permet de prendre 117 points d'avance au classement général sur la tenante du titre slovaque Petra Vlhova, qui est sortie en première manche. Il reste six courses au total (la victoire vaut 100 points).

D.Schneider--BTB