Berliner TageBlatt - Angleterre: Tottenham s'accroche à l'Europe en coulant Everton

Börse
TecDAX 0% 3043.52
MDAX 0.54% 25604.18
Goldpreis 0.44% 1809.4 $
DAX 0.74% 14370.72
SDAX 0.28% 12326.4
EUR/USD -0.14% 1.0545 $
Euro STOXX 50 0.54% 3942.62
Angleterre: Tottenham s'accroche à l'Europe en coulant Everton
Angleterre: Tottenham s'accroche à l'Europe en coulant Everton / Foto: © AFP

Angleterre: Tottenham s'accroche à l'Europe en coulant Everton

Avec un doublé de Harry Kane, Tottenham a écrasé Everton (5-0), lundi, en clôture de la 28e journée de Premier League et s'accroche à son rêve de qualification européenne, pourquoi pas en Ligue des champions.

Textgröße:

Avec 45 points, les Spurs ne sont que 7e, mais ils ont deux matches de retard sur West Ham, 6e avec le même total, et Manchester United, 5e avec deux points de plus.

Ils restent également dans le sillage d'Arsenal, 4e avec trois longueurs d'avance mais un match en moins.

Ce 4e revers en 5 matches de championnat depuis l'arrivée de Frank Lampard sur le banc, laisse les Toffees à une très inconfortable 17e place, même s'ils ont eux aussi un ou deux matches de moins que les trois occupants de la zone rouge.

L'autre club de Liverpool n'a cependant jamais existé dans ce match qui était déjà plié à la mi-temps avec un scénario des plus déprimants.

L'ouverture du score est venue d'un but contre son camp de Michael Keane qui avait dévié un centre tendu dans son but, à la lutte avec Harry Kane, avant même la fin du premier quart d'heure (1-0, 14e).

Trois minutes plus tard, une jolie combinaison à une touche de balle a placé Son Heung-min en bonne position à l'entrée de la surface et la frappe légèrement déviée du Coréen est venue battre un Jordan Pickford pas irréprochable sur ce coup (2-0, 17e).

Et peu avant la pause, sur une ouverture lumineuse de Matt Doherty, Kane est allé battre son coéquipier de la sélection nationale pour enfoncer le clou (3-0, 37e).

Un but qui a permis au capitaine des Three Lions de rejoindre brièvement Thierry Henry au classement des meilleurs buteurs de l'histoire de la Premier League avec 175 réalisations, avant de le doubler en début de seconde période, d'une superbe volée (5-0, 55e).

Avec 176 buts, il est désormais seul 6e au classement, mais Frank Lampard, avec 177, voire Sergio Agüero, avec 184, risquent de voir passer sous leur nez le "Harry-Express" avant même la fin de saison.

Son terminus, à 28 ans, pourrait se situer au-delà des 208 buts de Wayne Rooney (2e), mais probablement pas d'Alan Shearer et son total hallucinant de 260 buts en 14 saisons.

Peu avant, Sergio Reguilon, avait mis 40 secondes sur le terrain pour inscrire le 4e but (4-0, 46e) dans une défense d'Everton aux abois.

I.Meyer--BTB