Berliner TageBlatt - Pierra Menta: Les Italiens Eydallin/Boscacci toujours leaders après une étape vertigineuse

Börse
Euro STOXX 50 -0.34% 3925.75
DAX -0.38% 14288.81
TecDAX -0.5% 3033.02
MDAX -0.62% 25469.95
SDAX -0.54% 12259.41
Goldpreis 0.23% 1786.5 $
EUR/USD 0.2% 1.049 $
Pierra Menta: Les Italiens Eydallin/Boscacci toujours leaders après une étape vertigineuse
Pierra Menta: Les Italiens Eydallin/Boscacci toujours leaders après une étape vertigineuse / Foto: © AFP

Pierra Menta: Les Italiens Eydallin/Boscacci toujours leaders après une étape vertigineuse

Les Italiens Matteo Eydallin et Michele Boscacci ont conservé la tête au classement général de la Pierra Menta, course légendaire du ski-alpinisme, à l'issue de la troisième étape qui a vu les concurrents braver le froid et le vent au Grand Mont (2680 m), vendredi dans le massif du Beaufortain.

Textgröße:

Pour seulement quatre secondes, le duo transalpin a laissé filer la victoire au profit des Français Matheo Jacquemoud et Samuel Equy sur cette avant-dernière étape, longue de 20 km, dont 2300 m de dénivelé positif, emmenant les concurrents sur le fameux Grand Mont.

Il s'agit du point culminant historique de la course sur lequel quelques milliers de personnes viennent traditionnellement encourager les skieurs dans une ambiance festive et bruyante lors de la dernière étape, le samedi. Mais en raison des mauvaises conditions prévues pour samedi avec un sommet vitrifié, le passage par le Grand Mont a été avancé à vendredi.

Avec moins de public, une température à -3 degrés et un vent soufflant à plus de 40 km/h, le parcours a été rude. Jacquemoud/Equy l'ont terminé en 2 h 21 min 43 sec, juste devant Eydallin/Boscacci (2 h 21 min 47).

Les Italiens, associés pour la première fois, restent leaders au général, avec cinq minutes d'avance sur le duo français Xavier Gachet/William Bon Mardion, talonné avec moins d'une minute de retard par l'Espagnol Kilian Jornet et son coéquipier, l'Autrichien Jakob Herrmann.

François D'haene, victime d'une chute impressionnante mais sans gravité (blessure au nez et au poignet gauche), tient toujours la 6e place au général avec son compère Yoann Sert.

Chez les femmes, la paire composée de la Française Axelle Mollaret Gachet (N.3 mondiale) et de la Suédoise Tove Alexandersson (N.1 mondiale) s'est adjugé sa troisième étape de suite (2 h 54) et affiche une heure d'avance sur ses poursuivantes directes au général, les Italiennes Katia Tomatis/Martina Valmassoi.

La dernière étape se joue samedi avec a priori une ascension au col de la Forclaz (2374 m).

J.Horn--BTB