Berliner TageBlatt - Ski alpin: Vlhova impériale à Are, la bonne opération pour Worley

Börse
Euro STOXX 50 -0.18% 3913.91
SDAX 0.19% 12229.53
DAX -0.3% 14218.49
TecDAX -0.21% 3021.71
Goldpreis -0.08% 1796.5 $
MDAX 0.14% 25299.58
EUR/USD -0.01% 1.0513 $
Ski alpin: Vlhova impériale à Are, la bonne opération pour Worley
Ski alpin: Vlhova impériale à Are, la bonne opération pour Worley / Foto: © AFP

Ski alpin: Vlhova impériale à Are, la bonne opération pour Worley

La Slovaque Petra Vlhova a écrasé le géant de Coupe du monde d'Are (Suède) vendredi, une course qui a relancé le suspense au classement général mais aussi au classement de la spécialité au profit de Tessa Worley, 4e.

Textgröße:

Grande perdante de la journée, la championne olympique Sara Hector est sortie de piste lors de la 2e manche.

Avec les 50 points de sa 4e place, Worley revient à 5 points seulement de la Suédoise au classement du géant avant la dernière course de la saison le 20 mars à Méribel.

"C'était une course difficile, exigeante, avec des conditions de neige pas évidentes. Ça a secoué. Mais cette 4e place m'apporte des points solides et l'infortune de Sara Hector relance le match", a analysé Worley lors d'un point presse.

Worley visera un deuxième globe de géant après celui remporté en 2017, devant le public français, ce qui récompenserait une nouvelle saison régulière aux avant-postes pour la skieuse de 32 ans.

Depuis sa 8e place inaugurale à Sölden (Autriche) fin octobre, Worley n'est plus sortie du top-5 sur le circuit et a validé quatre podiums dont deux victoires en Coupe du monde, la dernière il y a cinq jours à Lenzerheide (Suisse).

- "Ça me motive" -

Lors de la deuxième manche, disputée en nocturne sur une piste marquée, la double championne du monde (2013 et 2017) a skié sur un fil et sa série de quatre podiums consécutifs s'est interrompue. Mais elle s'est placée face à un magnifique dernier défi cet hiver, après sa désillusion des Jeux olympiques en Chine (sortie en géant).

"Après les Jeux il y avait de la déception à digérer, être de nouveau dans le jeu, me battre pour des podiums ça me motive. Ça valait le coup de se remobiliser."

Devant, la Slovaque Petra Vlhova s'est montrée impériale. Déjà meilleur temps de la première manche malgré une grosse faute, elle a de nouveau été supérieure aux favorites sur le second tracé pour s'imposer avec 1 sec 24 d'avance sur l'Italienne Marta Bassino, un gouffre en ski alpin.

Troisième à 1 sec 70, l'Américaine Mikaela Shiffrin limite les dégâts mais voit Vlhova revenir à 77 points au classement général (une victoire vaut 100 points).

La lutte s'annonce magnifique entre la tenante du titre slovaque et l'Américaine aux trois gros globes (de 2017 à 2019), retrouvée après avoir complètement manqué ses JO (zéro médaille en six courses, trois sorties de piste).

Shiffrin et Vlhova sont aussi en course pour le globe de géant, respectivement à 51 et 91 points d'Hector.

Les deux grandes rivales du ski mondial se retrouvent dès samedi au slalom de la station suédoise. Championne olympique, Vlhova a déjà validé le petit globe du slalom pour cette saison.

Autre satisfaction française, Coralie Frasse-Sombet a terminé 7e, le meilleur résultat de sa carrière sur le circuit mondial.

F.Müller--BTB