Berliner TageBlatt - NBA: les Golden State Warriors s'offrent les Bucks, Miami surpris

Börse
DAX -0.56% 14263.85
SDAX -0.75% 12233.92
MDAX -0.96% 25384.16
Euro STOXX 50 -0.54% 3918.15
Goldpreis 0.15% 1785 $
TecDAX -0.59% 3030.32
EUR/USD 0.32% 1.0503 $
NBA: les Golden State Warriors s'offrent les Bucks, Miami surpris
NBA: les Golden State Warriors s'offrent les Bucks, Miami surpris / Foto: © AFP

NBA: les Golden State Warriors s'offrent les Bucks, Miami surpris

Les Golden State Warriors ont dominé (122-109) les Milwaukee Bucks, champions en titre, grâce notamment à 38 points du revenant Klay Thompson samedi lors du choc de la soirée NBA, marquée par la défaite surprise à domicile de Miami contre Minnesota (113-104).

Textgröße:

Thompson, 32 ans, a réussi son meilleur match depuis son retour sur les parquets en janvier, après deux ans et demi d'absence en raison de blessures à répétition, marquant 15 paniers sur 24 tentatives, dont 8 sur 14 à trois points. Il a également pris six rebonds et délivré cinq passes décisives en 34 minutes.

"Je n'ai jamais perdu confiance," a déclaré l'arrière, privé de la saison 2019-2020 par une blessure au genou gauche puis de la suivante par une autre à un tendon d'Achille.

"J'ai traversé un tas d'épreuves. Le simple fait de pouvoir être ici et de jouer est une bénédiction", a ajouté Thompson. "C'était un défi (...) Je savais que je devrais travailler très dur. Je ne veux pas en rester là. Il y a encore beaucoup à accomplir", a dit celui qui possède déjà trois bagues de champion avec Golden State (2015, 2017, 2018).

Stephen Curry a pour une fois été en retrait, avec seulement huit points et huit passes décisives, mais le retour au premier plan de Thompson renforce les espoirs des Warriors, actuellement troisièmes de la conférence Ouest, de retrouver les sommets de la NBA, trois ans après leur dernière finale et quatre ans après le dernier de leurs six titres.

- Utah vainqueur sans Gobert -

En 2019, Golden State avait perdu sa couronne contre Toronto, qui a réussi l'une des grandes performances de la soirée en allant battre les Denver Nuggets de Nikola Jokic, grâce à 33 points du Camerounais Pascal Siakam et 25 points de Scottie Barnes, également crédité de 10 passes décisives et huit rebonds.

Le leader de la conférence Est, Miami, n'a pas profité du faux pas des Bucks chez les Warriors puisqu'il s'est incliné à domicile face à Minnesota (113-104), malgré le retour sur les parquets de Markieff Morris après quatre mois d'absence.

Chicago n'a en revanche pas flanché face à Cleveland (101-91), malgré l'indisponibilité de Zach LaVine (douleur au genou gauche). Les Bulls, qui enregistraient en revanche le retour de blessure d'Alex Caruso, absent 22 matches en raison d'une fracture du poignet droit, ont été portés par DeMar DeRozan (25 pts) et le Monténégrin Nikola Vucevic (20 pts, 14 rebonds).

A l'Ouest, Utah a aussi fait respecter la hiérarchie à domicile face à Sacramento (134-125), avec une performance de haute volée de Jordan Clarkson (45 pts), auteur notamment d'un joli 7 sur 13 à trois points. Il fallait bien ça face à De'Aaron Fox également très en verve pour les Kings (41 pts).

Le Français Rudy Gobert, qui tourne à 15,4 pts et 14,7 passes décisives en moyenne par match, n'a pas joué, en raison d'une entorse au pied gauche.

C.Meier--BTB