Berliner TageBlatt - NBA: Durant porte les Nets et relance le débat autour du cas Irving

Börse
EUR/USD 0.26% 1.0435 $
DAX 0.29% 14397.04
SDAX 1.32% 12382.96
TecDAX 1.44% 3069.96
Goldpreis 2.39% 1788.7 $
Euro STOXX 50 0.76% 3964.72
MDAX 0.92% 25593.23
NBA: Durant porte les Nets et relance le débat autour du cas Irving
NBA: Durant porte les Nets et relance le débat autour du cas Irving / Foto: © AFP

NBA: Durant porte les Nets et relance le débat autour du cas Irving

Avec 53 points, Kevin Durant a guidé les Nets à la victoire dimanche en NBA face aux Knicks, sous les yeux de son coéquipier Kyrie Irving, présent dans la salle mais comme spectateur parce qu'il n'est pas vacciné contre le Covid-19, une situation ubuesque dénoncée par l'ailier de Brooklyn.

Textgröße:

Quelques heures avant son propre match --perdu-- face à Phoenix, la superstar des Lakers LeBron James s'est lui aussi élevé contre le statut du meneur des Nets: "Cela n'a absolument aucun sens", a-t-il tweeté devant les images du joueur dans les tribunes.

En vertu des règles sanitaires de New York, Kyrie Irving ne peut disputer aucune rencontre dans la ville, que ce soit à domicile, ou, comme dimanche soir, au Madison Square Garden des Knicks, mais depuis l'assouplissement des mesures, il peut suivre les rencontres comme spectateur.

"C'est ridicule", a abondé Durant après le match. "Ca n'a aucun sens. Ils ont peur pour notre sécurité ? Au début de la saison, les gens ne comprenaient pas ce qui se passait, mais maintenant c'est ridicule et stupide. Alors j'espère, Eric (Adams), que vous allez comprendre ce qui se passe", a-t-il ajouté à l'intention du maire de NYC, qui pour l'heure maintient l'obligation vaccinale pour tout employé dans sa ville.

Sur le parquet, Kevin Durant s'est aussi illustré par un match aussi tranchant que ses propos: 53 points, 6 rebonds, 9 passes décisives, et un trois points décisif à 56 secondes de la fin, pour placer en tête son équipe, qui l'a finalement emporté 110-107.

C'est la huitième fois de sa carrière que Durant dépasse les 50 points dans un match, et la deuxième cette saison. Après ce troisième succès consécutif, Brooklyn reste huitième à l'Est, quatre places devant les Knicks.

- Nouveau record pour LeBron James -

Dans l'autre match programmé à la mi-journée, entre deux équipes en forme toutes deux cinquièmes de leur conférence, Dallas s'est imposé à Boston (95-92), gâchant quelque peu la fête du retrait du maillot de l'ancien All-Star, champion NBA en 2008 avec les Celtics, Kevin Garnett.

Encore une fois, les Mavs ont pu compter sur leur meneur slovène Luka Doncic, malgré un retard de neuf points à la pause. Auteur de 26 points, 8 rebonds et 8 passes, Doncic a offert le panier de la victoire à Spencer Dinwiddie (18 pts) à 11 secondes du terme.

Autre choc attendu dans la soirée, l'affrontement entre les Lakers et Phoenix a tourné très largement en faveur des Suns, vainqueurs 140-111 de LeBron James et de ses coéquipiers, décidément très décevants.

Seule maigre consolation pour la superstar des Lakers: il est devenu le premier joueur de l'histoire de la NBA à compiler 30.000 points, 10.000 rebonds et 10.000 passes décisives en carrière.

Avec 54 victoires et 14 défaites, Phoenix reste largement en tête de la conférence Ouest --et même de toute la NBA--, devant Memphis (47 v.-22 d.), vainqueur 125-118 à Oklahoma City et loin, très loin devant les Lakers, 9es à l'Ouest et pour l'instant uniquement qualifiés pour les barrages d'accession aux play-offs (29 v.-38 d.).

A noter parmi les autres rencontres de la soirée, la victoire en prolongation de Philadelphie 116-114 à Orlando, avec Joel Embiid à 35 points et 16 rebonds et James Harden à 26 points (malgré un piteux 5/19 aux tirs), ou les 47 points du meneur Trae Young dans la victoire d'Atlanta 131-128 face à Indiana.

M.Furrer--BTB