Berliner TageBlatt - JO-2024: Evan Fournier dépité du site pour le tour préliminaire du basket

Börse
TecDAX -0.25% 3020.33
DAX -0.24% 14226.36
MDAX 0.28% 25332.99
Euro STOXX 50 -0.19% 3913.31
Goldpreis -0.03% 1797.5 $
SDAX 0.32% 12245.73
EUR/USD 0.1% 1.0524 $
JO-2024: Evan Fournier dépité du site pour le tour préliminaire du basket
JO-2024: Evan Fournier dépité du site pour le tour préliminaire du basket / Foto: © AFP

JO-2024: Evan Fournier dépité du site pour le tour préliminaire du basket

Le basketteur Evan Fournier, vice-champion olympique avec l'équipe de France à Tokyo l'été dernier, s'est désolé mercredi sur les réseaux sociaux, du site prévu pour le tour préliminaire du basket aux Jeux olympiques de Paris en 2024.

Textgröße:

"Comment peut-on accepter de voir le basket, le sport Co le plus populaire aux JO être envoyé dans le parc expo?", a tweeté Evan Fournier.

L'arrière des New York Knicks a accompagné son texte de deux photos: une d'un hall vide du Parc des expositions dans le sud-ouest de Paris, et l'autre avec un âne, le site de la porte de Versailles accueillant chaque année le Salon de l'agriculture.

Dans le dossier pour accueillir les Jeux olympiques en 2024, le comité de candidature avait proposé que le basket se joue à Bercy et à l'Arena dans le nord de Paris, porte de la Chapelle.

En décembre 2020, le comité d'organisation (Cojo) a adapté sa carte des sites, choisissant finalement le Hall 6 du Parc des expositions pour accueillir les tours préliminaires des tournois masculin et féminin de basket, et Bercy pour la phase finale à partir des quarts.

"Plafond trop bas, salle pas adaptée. @Jpsiutat on ne peut pas laisser passer ça !!! Je crois rêver!", a ajouté Fournier, en appelant au président de la Fédération française de basket, Jean-Pierre Siutat.

Fin décembre, le secrétaire général de la Fédération internationale (Fiba) Andreas Zagklis avait expliqué que "beaucoup de points d'interrogation" restaient à lever.

Une source au sein de la Fiba avait alors précisé à l'AFP que le Hall 6 pose des contraintes qui préoccupent la fédération: des piliers pouvant affecter la qualité des retransmissions, une hauteur sous plafond insuffisante de 9 mètres, la bonne climatisation de la salle avec un argument de sécurité, l'humidité de l'air et donc du sol pouvant mettre en péril l'intégrité physique des joueurs.

"Allez-vous réellement laisser la meilleure équipe de sports de l'événement jouer ici? Je ne sais pas qui est aux commandes, mais vous devez faire mieux pour le basketball!", a tweeté Nicolas Batum, capitaine de l'équipe de France, en postant les deux mêmes photos que Fournier et en interpellant notamment le président du Cojo, Tony Estanguet.

O.Lorenz--BTB