Berliner TageBlatt - Indian Wells: Kyrgios prend le quart sans jouer et attend Nadal

Börse
DAX -0.57% 14447.61
TecDAX -0.85% 3111.25
SDAX -1.12% 12530.48
Euro STOXX 50 -0.54% 3956.53
MDAX -1.08% 25903.45
Goldpreis 0.89% 1783.2 $
EUR/USD -0.05% 1.0493 $
Indian Wells: Kyrgios prend le quart sans jouer et attend Nadal
Indian Wells: Kyrgios prend le quart sans jouer et attend Nadal / Foto: © AFP

Indian Wells: Kyrgios prend le quart sans jouer et attend Nadal

Cinq ans après, l'Australien Nick Kyrgios va renouer avec les quarts de finale du Masters 1000 d'Indian Wells , en profitant de l'abandon mercredi de l'Italien Jannik Sinner, et avec en ligne de mire un possible face à face avec Rafael Nadal.

Textgröße:

Il faudra d'abord pour cela que l'Espagnol, invaincu en 2022, remporte une 18e victoire d'affilée dans l'après-midi, contre l'Américain Reilly Opelka (17e).

En attendant, Kyrgios, redescendu à la 132e place mondiale après une année blanche en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19 et une saison 2021 dans les profondeurs, durant laquelle il n'a gagné que sept rencontres en quinze matches, peut savourer ce retour au premier plan.

Car si son dernier titre remonte à juillet 2019 à Washington, Kyrgios n'avait plus atteint les quarts d'un Masters 1000 depuis Cincinnati en 2017, où il s'était hissé en finale. Plus tôt cette année-là, il avait également atteint ce stade de la compétition à Indian Wells, devant ensuite déclarer forfait avant son match contre Roger Federer.

Fantasque quand il n'est pas colérique en plein match, comme en témoigne son coup de sang à Rome en 2019, quand il s’en est pris verbalement à un spectateur et a balancé une chaise au milieu du court avant de le quitter de son propre chef, sans attendre d'être exclu par l'arbitre, Kyrgios a récemment confié avoir traversé une période très sombre cette année-là.

- Berrettini sorti -

L'Australien de 26 ans, que l'ATP avait menacé d'une suspension de 16 semaines, levée à l'issue de six mois de probation, a révélé le mois dernier, sur son compte Instagram, avoir eu des pensées suicidaires, s'être drogué et auto-mutilé, accompagnant son message d'une photo prise lors de l'Open d'Australie 2019, sur laquelle il montre des scarifications sur son bras droit.

Manifestement dans une meilleure dynamique, il effectue un parcours pour l'heure solide dans le désert californien, son deuxième tournoi cette saison, après l'Open d'Australie où il avait été sorti au 2e tour par le Russe Daniil Medvedev, futur finaliste.

Les organisateurs du tournoi ont annoncé le forfait de Sinner mais n'ont pas donné de détail quand à la nature de la maladie l'ayant empêché de jouer.

Dans la foulée de la qualification de Kyrgios, une première surprise est venue du court N.2 où l'Italien Matteo Berrettini, joueur le mieux classé du bas de tableau (6e), a été sorti 6-3, 6-7 (5/7), 6-4 par le Serbe Miomir Kecmanovic (61e).

Ce dernier, déjà quart-de-finaliste à Indian Wells en 2019, affrontera Taylor Fritz (20e). L'Américain, tombeur de l'Australien Alex De Minaur (31e), également en trois sets serrés 3-6, 6-4, 7-6 (7/5), avait atteint les demi-finales de l'épreuve l'an passé.

K.Brown--BTB