Berliner Tageblatt - Incendies dans l'Ouest canadien: l'arrivée de la pluie ravive les espoirs

Börse
Euro STOXX 50 0.77% 4923.23
TecDAX 0.78% 3295.05
MDAX 0.73% 25660.23
SDAX 0.85% 14522.28
DAX 0.47% 18152.83
EUR/USD -0.24% 1.0722 $
Goldpreis 0.35% 2355.1 $
Incendies dans l'Ouest canadien: l'arrivée de la pluie ravive les espoirs
Incendies dans l'Ouest canadien: l'arrivée de la pluie ravive les espoirs / Foto: © AFP/Archives

Incendies dans l'Ouest canadien: l'arrivée de la pluie ravive les espoirs

L'arrivée tant attendue de la pluie dans l'Ouest canadien, ravagé depuis plusieurs semaines par des centaines de feux de forêt, permet d'envisager de "réels progrès" et même un "tournant" dans cette crise, ont annoncé lundi les autorités.

Textgröße:

La pluie est tombée "sur presque tous les feux sauvages en cours dans la province, à l'exception de ceux situés à l'extrême nord" de la région, a déclaré Christie Tucker, du service de lutte contre les incendies en Alberta, lors d'un point presse.

"Cela pourrait constituer un tournant pour les pompiers qui sont sur place en train de lutter contre les feux", a-t-elle poursuivi, précisant que ces précipitations "vont leur donner la possibilité de faire de réels progrès pour contrôler ces incendies".

De nombreux feux sauvages ont été enregistrés depuis début mai dans la province de l'Alberta, à l'ouest du Canada, ravageant plus de 945.000 hectares et conduisant à l'évacuation de dizaines de milliers d'habitants.

La pluie a commencé à tomber dimanche et devrait continuer dans les jours à venir, selon les prévisions météorologiques.

"Ce n'est pas la pluie diluvienne dont nous avons désespérément besoin", a toutefois tempéré Bre Hutchinson, à la tête de l'Agence de gestion des urgences de la province.

Mais ces précipitations ont déjà permis de réduire le nombre de feux en activité, qui sont passés de 94 vendredi à 77 en ce début de semaine.

Et elles devraient rendre les forêts et les prairies de la région "plus résilientes" aux incendies en les gorgeant d'eau, a souligné Christie Tucker.

L'ouest du Canada a été frappé au cours des dernières années par des événements météorologiques extrêmes, dont la fréquence et l'intensité sont liées au réchauffement climatique.

La région a été marquée par un mois d'avril anormalement sec, avant des températures records et des vents violents en mai qui ont occasionné une crise "sans précédent" selon la Première ministre de l'Alberta, Danielle Smith.

La province est en état d'urgence depuis deux semaines.

Près de 11.000 habitants étaient toujours visés lundi par des mandats d'évacuation.

Les autorités ont précisé que l'amélioration de la situation -- en matière de lutte contre les feux de forêt et de fumée émanant de ces derniers -- pourrait permettre à de nombreux habitants de rentrer prochainement chez eux.

K.Thomson--BTB