Berliner Tageblatt - Bio-Logical, basée au Kenya, fournira à Microsoft 10 000 tonnes de crédits d'élimination du carbone de haute qualité

Bio-Logical, basée au Kenya, fournira à Microsoft 10 000 tonnes de crédits d'élimination du carbone de haute qualité
Bio-Logical, basée au Kenya, fournira à Microsoft 10 000 tonnes de crédits d'élimination du carbone de haute qualité

Bio-Logical, basée au Kenya, fournira à Microsoft 10 000 tonnes de crédits d'élimination du carbone de haute qualité

NAIROBI, Kenya, 27 février 2024 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, un accord a été signé pour que Bio-Logical élimine le carbone produit par Microsoft jusqu'en 2024/2025.

Taille du texte:

  • Bio-Logical collabore avec Microsoft pour éliminer 10 000 tonnes de carbone par le biais d'une grande installation de biochar en Afrique
  • Cet accord devrait constituer l'un des plus importants achats de crédits de biochar dans le cadre d'un projet africain
  • L'élimination du carbone par Bio-Logical permet à certaines des populations les plus vulnérables au climat d'accroître leur résilience climatique et leur sécurité alimentaire
Bio-Logical and Microsoft are spurring green growth in Kenya

L'accord entre Microsoft et Bio-Logical pour 10 000 crédits d'élimination du CO2 aide à lutter contre le changement climatique à l'échelle mondiale tout en augmentant la résilience climatique de milliers d'agriculteurs au Kenya, améliorant ainsi les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire dans la région.

« Nous sommes extrêmement heureux d'annoncer le premier accord de suppression du carbone par biochar que Microsoft a conclu en Afrique. Cet accord servira de catalyseur pour accroître notre impact environnemental et social dans la région », a déclaré Phil Hunter, cofondateur de Bio-Logical.

L'accord, pour lequel les crédits seront émis sous puro.earth, est l'un des plus importants achats de biochar provenant d'un projet africain et représente une étape importante pour l'élimination du carbone sur le continent.

Le centre de biochar de Bio-Logical est l'un des plus grands d'Afrique et, avec le soutien de Microsoft, Bio-Logical a pour objectif de capturer 1 million de tonnes de CO2 par an d'ici 2030 et d'aider 1 million de petits exploitants à renforcer leur résistance au changement climatique.

« C'est un grand jour pour Bio-Logical. Le fait d'avoir pour client une entreprise telle que Microsoft, qui montre la voie en matière d'action climatique et d'élimination du carbone, est un véritable témoignage de tout ce que nous sommes en train de construire. Les petits exploitants agricoles comptent parmi les personnes les plus vulnérables au climat dans le monde, alors qu'ils sont ceux qui contribuent le moins au changement climatique. Cette collaboration avec Microsoft fournira à des milliers d'entre eux les outils dont ils ont besoin pour renforcer leur résistance au changement climatique », a indiqué Rory Buckworth, cofondateur de Bio-Logical.

« Le biochar est une solution durable d'élimination du carbone qui peut être largement déployée sur les marchés matures et émergents ; c'est une victoire pour le climat, l'agriculture et les moyens de subsistance des populations rurales. Nous sommes heureux de collaborer avec Bio-Logical pour développer cette solution en Afrique », a commenté Brian Marrs, directeur principal de l'énergie et de l'élimination du carbone chez Microsoft.

À propos de Bio-Logical :

La mission de Bio-Logical est d'améliorer la résilience climatique des petits exploitants agricoles vulnérables au climat.

Avec des récoltes en baisse, des sols dégradés, des prix d'engrais en hausse et des conditions météorologiques extrêmes dues au changement climatique, les petits exploitants agricoles sont confrontés à un avenir sombre. Les solutions à ce problème sont rares, et de nombreux agriculteurs dépendent de plus en plus des engrais chimiques pour tenter d'améliorer leurs rendements, qui ne cessent de diminuer.

Grâce à sa technologie innovante, le premier site de Bio-Logical est la plus grande installation de production de biochar en Afrique et transformera plus de 30 000 tonnes de déchets agricoles par an en biochar.

Par le biais d'une économie circulaire, Bio-Logical transforme les déchets en biochar, un super matériau qui régénère les sols dégradés et piège le carbone pendant des millénaires. Le biochar est ensuite mélangé à un engrais organique qui est distribué aux petits exploitants agricoles de la région, ce qui permet de régénérer les terres, de renforcer la résistance des cultures à la sécheresse et d'augmenter les rendements de plus de 50 %.

En utilisant les revenus du carbone générés par cet accord avec Microsoft comme subvention, cet engrais sera disponible à une fraction du coût de produits comparables, ce qui permettra aux agriculteurs d'économiser de l'argent et d'augmenter les rendements.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.bio-logical.green

Bio Logical Carbon Logo

S.Keller--BTB