Berliner Tageblatt - Radios : France Inter toujours largement en tête en début d'année

Euronext
AEX 0.1% 915.21
BEL20 -0.15% 3969.92
PX1 -0.09% 8094.97
ISEQ -0.49% 10071.84
OSEBX -0.11% 1423.46 kr
PSI20 -0.35% 6900.34
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.51% 2045.74
N150 0.36% 3509.44
Radios : France Inter toujours largement en tête en début d'année
Radios : France Inter toujours largement en tête en début d'année / Photo: © AFP/Archives

Radios : France Inter toujours largement en tête en début d'année

France Inter reste largement la première radio de France, inscrivant un nouveau record historique à 7,18 millions d'auditeurs quotidiens de janvier à mars 2024, selon les chiffres de Médiamétrie publiés jeudi.

Taille du texte:

La radio publique généraliste gagne 144.000 auditeurs quotidiens sur un an pour parvenir à une audience cumulée de 12,8% (+0,2 point).

"Les Français n'ont jamais été aussi nombreux à écouter France Inter. 7.180.000 auditeurs chaque jour, c’est tout simplement un record absolu en radio ces vingt dernières années", a salué la directrice de France Inter, Adèle Van Reeth.

Au-delà de France Inter, la PDG de Radio France Sibyle Veil a salué les performances de l'ensemble des radios du groupe public : "Les Français plébiscitent des médias qui cherchent à faire de la qualité, dans tous les domaines : sur l'info comme sur la culture. Nos auditeurs nous envoient le message de continuer à ne pas céder au buzz et aux caricatures", a-t-elle déclaré.

Dans le détail des radios du groupe, France Bleu progresse (2,775 millions d'auditeurs, +45.000 en un an), tout comme France Culture (1,918 million d'auditeurs, +245.000 en un an). Mais, malgré l'actualité internationale très chargée, Franceinfo recule avec 4,761 millions d'auditeurs, 165.000 de moins sur un an.

Tirée par la matinale de Nicolas Demorand, Léa Salamé et Sonia Devillers, Inter devance largement sa concurrente privée RTL, qui réunit 5,375 millions d'auditeurs, en recul de 233.000 sur un an.

Très loin derrière, à la 9e place, Europe 1, contrôlée par le milliardaire conservateur Vincent Bolloré, qui a entrepris de la rapprocher de CNews avec des programmes codiffusés, continue de se redresser, connaissant sa troisième hausse trimestrielle consécutive.

La radio grignote 0,4 points à 4,3% de part d'audience. En moyenne, Europe 1 réunit 2,387 millions d'auditeurs quotidiens (+223.000 sur un an). L'un des moteurs de cette croissance est Pascal Praud, débauché de RTL l'été dernier, sur ses tranches du matin et de la mi-journée.

"Pour la troisième fois consécutive, Europe 1 retrouve son public et réalise la plus forte progression du marché" en part d'audience, s'est félicitée Constance Benqué, présidente du groupe Lagardère News, auquel appartient la station. "Ces très bons résultats confirment la pertinence et la cohérence de notre projet", a-t-elle ajouté.

M.Furrer--BTB