Berliner Tageblatt - La SNCF promet 15% de places TGV en plus d'ici 10 ans

Euronext
AEX -0.05% 916.04
BEL20 -0.35% 4003.52
PX1 0.21% 7586.55
ISEQ 0.15% 9771.37
OSEBX 0.84% 1443.71 kr
PSI20 0.34% 6789.09
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.52% 2382.85
N150 0.68% 3399.28
La SNCF promet 15% de places TGV en plus d'ici 10 ans
La SNCF promet 15% de places TGV en plus d'ici 10 ans / Photo: © AFP/Archives

La SNCF promet 15% de places TGV en plus d'ici 10 ans

La SNCF promet que l'offre de places dans les TGV croîtra de 15% d'ici 10 ans en France, grâce en particulier à l'augmentation du nombre de trains à bas coûts Ouigo, selon un de ses responsables.

Taille du texte:

"Nous allons augmenter l'offre TGV de 25 % d'ici à 2034 : 15% en France et 10% à l'international", a déclaré le PDG de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet, à La Tribune Dimanche.

Alors que des associations d'usagers se sont élevées contre le manque de places TGV disponibles et la cherté des billets, M. Fanichet a rappelé que "l'augmentation de l'offre s'appuiera en partie sur une hausse du nombre de trains Ouigo, à 30% du total, contre 20% aujourd'hui. C'est ce qui nous permettra de proposer des prix plus attractifs".

L'entreprise publique a annoncé vendredi son intention de développer la part de ce service "low cost", qui passera de 38 à 50 rames et desservira environ 75 gares contre 60 aujourd'hui.

Pour étoffer son offre, la SNCF a commandé 115 TGV de nouvelle génération, les TGV M, qui seront livrés à partir du second semestre 2025 par le constructeur Alstom. Cent exemplaires seront destinés à la France et 15 à l'Italie, où le transporteur a annoncé mercredi son intention de s'implanter à partir de 2026.

"Notre activité hors de France représente déjà 30% de notre chiffre d'affaires, avec 30 millions de voyageurs par an dans neuf pays, majoritairement en coopération. Mon objectif consiste à atteindre le seuil de 50 millions de voyageurs à l'international dans les dix ans à venir", a affirmé M. Fanichet.

Les 115 trains représentent un investissement de 4 milliards d'euros financés "sur fonds propres, sans aucune subvention publique", a souligné le dirigeant d'entreprise. Un autre milliard sera consacré à la maintenance.

Concernant l'été, marqué par les Jeux olympiques et paralympiques (JOP) en France, M. Fanichet l'a qualifié de déjà "historique" en terme de fréquentation prévue.

Pour répondre à la demande, "nous avons (...) ajouté 400 000 places cet été : 300.000 sur l'Ouest, 100.000 vers les Alpes. Nous avons déjà vendu 6,5 millions de billets longue distance, soit une hausse de 10 % en un an", s'est-il réjoui.

En vue des JOP, "nous enregistrons 20% de réservations supplémentaires pour la première quinzaine d'août, soit 2 millions de billets déjà vendus. Le chassé-croisé du week-end laisse place à un chassé-croisé quotidien, pour aller voir une épreuve dans la journée, avec 30 % de mouvements de plus en semaine", a décrit M. Fanichet.

J.Horn--BTB