Berliner Tageblatt - L'Ukraine pousse les hommes en âge de combattre à rentrer au pays

Euronext
AEX -0.11% 910.52
BEL20 0.15% 3996.7
PX1 -0.61% 8092.11
ISEQ 0.71% 10053.16
OSEBX -0.44% 1418.31 kr
PSI20 0.65% 6950.11
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 2.46% 2059.11
N150 -0.61% 3504.27
L'Ukraine pousse les hommes en âge de combattre à rentrer au pays
L'Ukraine pousse les hommes en âge de combattre à rentrer au pays / Photo: © AFP/Archives

L'Ukraine pousse les hommes en âge de combattre à rentrer au pays

L'Ukraine a annoncé mardi avoir suspendu ses services consulaires pour les hommes âgés de 18 à 60 ans et vivant à l'étranger, dans l'optique de faire rentrer au pays des forces vives pour combattre la Russie.

Taille du texte:

Le pays, qui subit depuis deux ans l'invasion russe, a cruellement besoin de soldats, d'autant que Kiev s'attend à ce que Moscou lance une nouvelle offensive dans les semaines ou mois à venir.

Kiev interdit aux hommes en âge de combattre de voyager à l'étranger à quelques exceptions près. Mais, selon des estimations de médias, des dizaines de milliers d'hommes ont fui le pays illégalement pour éviter d'aller au front.

Les autorités ont récemment adopté une loi sur la mobilisation visant à durcir les punitions pour les récalcitrants. Elles ont aussi baissé l'âge de mobilisation de 27 à 25 ans.

Dans cette dynamique, la diplomatie ukrainienne a donc annoncé mardi dans un communiqué "une suspension temporaire de la réception de nouveaux dossiers pour des services consulaires" concernant les hommes de 18 à 60 ans vivant à l'étranger.

Selon cette source, seule la délivrance de "cartes d'identité pour rentrer en Ukraine" est maintenue pour cette catégorie d'hommes.

L'arrêt des services consulaires, notamment le renouvellement des documents d'identité et d'autres démarches administratives importantes, pourrait théoriquement pousser des Ukrainiens à rentrer au pays.

"Le mécanisme pour actualiser et vérifier les informations sur la situation militaire des hommes âgés de 18 à 60 ans se trouvant temporairement à l'étranger est en train d'être déterminé", a ajouté la diplomatie ukrainienne.

Elle précise que des "explications supplémentaires" seront diffusées une fois ce travail de renseignement accompli et que les hommes dont la situation militaire est "valide" pourront à nouveau bénéficier de services consulaires.

Il n'est pas indiqué, pour l'heure, quelles mesures pourraient être prises pour ceux qui se trouvent illégalement à l'étranger et sont mobilisables dans l'armée.

- "Devoirs envers la patrie"-

Plus tôt, mardi, le chef de la diplomatie ukrainienne avait affirmé que des "mesures" imminentes allaient être prises pour faire rentrer en Ukraine les hommes en âge de combattre.

"Le fait de séjourner à l'étranger ne dispense pas un citoyen de ses devoirs envers sa patrie", a déclaré Dmytro Kouleba sur X, annonçant avoir ordonné des "mesures pour rétablir l'équité entre les hommes en âge d'être mobilisés en Ukraine et ceux à l'étranger".

Nombre de personnalités ukrainiennes ont critiqué l'annonce du ministre, la jugeant non efficace, voire illégale.

"Cela ne contraindra aucun homme étant parti à l'étranger (...) à retourner en Ukraine et à aller combattre", a estimé sur Facebook Serguï Petoukhov, ancien vice-ministre de la Justice.

L'économiste populaire Serguiï Foursa a dénoncé cette décision sur Facebook comme de la "vengeance" et du "populisme" de la part du pouvoir qui, selon lui, risque de "diviser la société" au lieu d'organiser la mobilisation.

Le chef de l'ONG ukrainienne Union de Helsinki, Oleksandr Pavlitchenko, a lui estimé que cette décision n'allait que nuire à la réputation du pays à l'étranger, en la qualifiant d'"abus de pouvoir".

Selon des médias ukrainiens, plusieurs consulats ukrainiens ont d'ores et déjà cessé d'accepter de fournir des services consulaires aux hommes concernés.

L'entreprise d'Etat Dokument, qui facilite la délivrance de documents officiels ukrainiens, a annoncé pour sa part mardi sur son site qu'elle "suspendait" les procédures à l'étranger pour des "raisons techniques".

F.Pavlenko--BTB