Berliner Tageblatt - Un pétrolier touché par un missile au large du Yémen (société de sécurité maritime)

Euronext
AEX 0.15% 926.54
BEL20 1.77% 3963.16
PX1 0.74% 7685.1
ISEQ -0.12% 9403.07
OSEBX 0.33% 1411.69 kr
PSI20 0.12% 6578.61
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 2.53% 2147.48
N150 0.7% 3365.87
Un pétrolier touché par un missile au large du Yémen (société de sécurité maritime)
Un pétrolier touché par un missile au large du Yémen (société de sécurité maritime) / Photo: © Etat-Major des Armees/AFP/Archives

Un pétrolier touché par un missile au large du Yémen (société de sécurité maritime)

Un pétrolier battant pavillon panaméen a été touché par un missile au large du Yémen, où les rebelles houthis multiplient les attaques contre les navires marchands, a rapporté samedi la société de sécurité maritime Ambrey.

Taille du texte:

Une communication radio "indique que le navire a été touché par un missile et qu'il y a un incendie dans le compartiment de pilotage de l'appareil", a affirmé la société britannique selon laquelle l'attaque s'est produite à environ 10 miles nautiques au sud-ouest de la ville yéménite de Mokha.

Le pétrolier a reçu de l'aide et l'un des appareils de pilotage est fonctionnel, a-t-elle ensuite précisé.

L'agence de sécurité maritime britannique UKMTO avait fait état plus tôt d'une attaque à 76 miles nautiques au sud-ouest de la ville de Hodeidah, également sur la mer Rouge, sans que l'on sache s'il s'agit du même navire.

"Un navire a subi de légers dégâts après avoir été touché par un projectile non identifié", a affirmé UKMTO sur son compte X, en précisant que l'équipage était sain et sauf et que le navire avait poursuivi sa route vers son prochain port d'escale.

Les Houthis, qui contrôlent la ville de Hodeidah ainsi que de larges pans du territoire yéménite, ont mené depuis novembre des dizaines de frappes de drones et de missiles contre des navires en mer Rouge et dans le golfe d'Aden, perturbant le commerce maritime mondial dans cette zone stratégique.

Alliés de l'Iran, ils disent agir en solidarité avec les Palestiniens de la bande de Gaza, où Israël a déclenché la guerre contre le Hamas après l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre sur le sol israélien.

Face à ces attaques, les Etats-Unis, proché allié d'Israël, ont mis en place en décembre une force multinationale pour protéger la navigation en mer Rouge et lancé en janvier, avec l'aide du Royaume-Uni, des frappes au Yémen contre les rebelles qui disent depuis qu'ils ciblent aussi les navires américains et britanniques.

M.Odermatt--BTB