Berliner Tageblatt - Foot/France: "une belle étape de franchie" pour Katoto

Euronext
AEX -0.37% 845.15
BEL20 0.21% 3676.47
PX1 0.04% 7798.12
ISEQ 0.84% 9516.61
OSEBX -0.35% 1258.35 kr
PSI20 -0.01% 6225.68
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -0.84% 2260.11
N150 0.15% 3233.75
Foot/France: "une belle étape de franchie" pour Katoto
Foot/France: "une belle étape de franchie" pour Katoto / Photo: © AFP

Foot/France: "une belle étape de franchie" pour Katoto

Remplaçante au coup d'envoi, mais buteuse en fin de match, l'attaquante française Marie-Antoinette Katoto a estimé que la victoire contre l'Autriche (3-0), en Ligue des nations vendredi, était "une belle étape de franchie" sur le chemin d'un retour au très haut niveau.

Taille du texte:

"Je suis contente, c'est une très belle victoire", a confié la joueuse aux journalistes, après la rencontre, avec un sourire timide.

"C'est un très beau match, pas très bien commencé, mais la seconde période, c'était un peu mieux", a-t-elle jugé.

Sur le banc au coup d'envoi, elle a été lancée par le sélectionneur Hervé Renard après la pause, se montrant généreuse dans les appels, avant de retrouver le chemin de filets en bleu à la 84e minute, presque un an et demi après sa grave blessure à un genou lors de l'Euro-2022.

"Je ne m'attendais à ne pas démarrer ce match, je ne vais pas devenir titulaire comme ça. Je suis très patiente, d'autant plus qu'il y a beaucoup de belles choses qui se sont formées avec Hervé Renard et l'équipe", a-t-elle commenté.

"Personnellement c'était un peu dur pour moi", a-t-elle ensuite reconnu sur ses 45 premières minutes au niveau international, "mais c'est une belle étape de franchie et je suis contente", s'est-elle empressée d'ajouter.

Le grand sourire après son but -- une superbe tête décroisée au premier poteau sur un corner de Selma Bacha --, en disait long sur son plaisir de marquer à nouveau.

"On s'est parlé un peu avant le match avec Selma et le destin a fait que c'est elle qui me dépose une +galette+, un très, très beau centre et elle a fait le plus dur. Moi, j'avais juste à finir", a-t-elle raconté, avec modestie.

Le match sans enjeu contre le Portugal, mardi, sera comme un bonus, les Bleues étant qualifiée pour le Final Four de la compétition.

"Depuis que je suis revenue, franchement, je n'ai pas de pression. Je prends match après match", a-t-elle assuré.

"Je m'attendais à beaucoup moins marquer, à beaucoup moins jouer, mais je prends ce qu'il y a à prendre, je suis là, tranquille, pour jouer. Je ne me casse vraiment pas la tête sur la pression, sur les statistiques, les matches, j'essaie vraiment de retrouver les sensations", a-t-elle conclu.

M.Ouellet--BTB