Berliner Tageblatt - Angleterre: Arsenal au chaud, Burnley revit chez lui

Euronext
AEX -0.18% 846.79
BEL20 0.92% 3711.22
PX1 0.97% 7887.71
ISEQ 0.71% 9581.29
OSEBX 0.76% 1269.56 kr
PSI20 0.82% 6301.78
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.23% 2265.23
N150 1.11% 3275.22
Angleterre: Arsenal au chaud, Burnley revit chez lui
Angleterre: Arsenal au chaud, Burnley revit chez lui / Photo: © AFP

Angleterre: Arsenal au chaud, Burnley revit chez lui

Arsenal a mis sa première place au chaud malgré quelques frissons face à Wolverhampton (2-1), samedi à Londres, lors d'une 14e journée où le mal classé Burnley s'est donné de l'air en assommant Sheffield 5 à 0, sa première victoire cette saison à domicile.

Taille du texte:

. Arsenal, encore un départ canon

Les Gunners avaient encore de l'énergie à dépenser, trois jours après la claque infligée à Lens (6-0) en Ligue des champions. Et, comme face aux Français, ils ont rapidement trouvé le chemin du but adverse.

Bukayo Saka a ouvert le score (6e, 1-0) et inscrit au passage le 100e but d'Arsenal en 2023, selon le statisticien Opta, puis le capitaine Martin Odegaard a rapidement enfoncé le clou, après un magnifique jeu de passes entre Oleksandr Zinchenko et Gabriel Jesus (13e, 2-0).

Arsenal aurait pu prolonger son avantage mais les tentatives de Gabriel Martinelli (37e) et Eddie Nketiah (88e) ont toutes deux échoué sur un poteau.

Les Wolves, treizièmes, ont affiché une belle résistance, même après la perte du gardien José Sa, contraint de sortir sur blessure après vingt-trois minutes. Ils ont poussé, notamment avec Hwang Hee-chan (45e+7) et Matheus Cunha (53e), et le Brésilien a fini par tromper David Raya (86e, 2-1), offrant un final à suspense.

Arsenal compte 33 points après quatorze matches (dix victoires, trois nuls et une défaite) et conserve son titre de meilleure défense du championnat, avec seulement onze buts encaissés, à égalité avec le troisième Liverpool qui accueille Fulham dimanche.

Les Gunners sont certains de terminer le week-end en tête puisque, même en cas de victoire dimanche contre Tottenham, Manchester City resterait un point derrière.

. Burnley maître chez lui

Il aura fallu attendre la 14e journée et la venue d'un autre promu, Sheffield United, pour que Burnley s'impose enfin à Turf Moor. Pour l'occasion, les "Clarets" ont frappé fort.

Jusqu'alors, leurs supporters n'avaient goûté qu'à la défaite à la maison, sept fois de suite, avec une pauvreté défensive (vingt buts encaissés) et offensive (cinq buts marqués) inquiétante.

Le champion de D2 en titre a mis cette mauvaise série derrière lui avec un festival de buts et une arrière-garde imprenable, samedi.

Il a pris les devants grâce au but le plus rapide de la saison, inscrit après quinze secondes par Jay Rodriguez (1re, 1-0), déjà auteur d'une performance identique il y a dix ans et un jour, avec Southampton contre Chelsea.

Jacob Bruun Larsen a doublé la mise (29e, 2-0) et Sheffield United, réduit à dix après l'exclusion de son attaquant Oli McBurnie (45e+2), a craqué en seconde période en encaissant trois nouveaux buts.

Avec ce premier succès dans son stade, Burnley abandonne la dernière place à Everton, en déplacement à 18h30 à Nottingham, et remonte au dix-huitième rang à deux points de Luton, le premier non-relégable, battu 3-1 samedi à Brentford.

Les "Clarets" peuvent caresser l'espoir de sortir bientôt de la zone rouge, car Luton reçoit Arsenal et Manchester City coup sur coup dans son petit stade de Kenilworth Road lors des deux prochaines journées.

M.Furrer--BTB