Berliner Tageblatt - Ligue 1: Au PSG, le héros du jour s'appelle Arnau Tenas

Euronext
AEX -0.82% 845.95
BEL20 -0.21% 3688.89
PX1 -0.03% 7945.77
ISEQ 0.41% 9533.73
OSEBX 0.3% 1263.82 kr
PSI20 -0.38% 6196.52
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -0.01% 2294.64
N150 -0.54% 3255.3
Ligue 1: Au PSG, le héros du jour s'appelle Arnau Tenas
Ligue 1: Au PSG, le héros du jour s'appelle Arnau Tenas / Photo: © AFP

Ligue 1: Au PSG, le héros du jour s'appelle Arnau Tenas

Le jeune gardien espagnol du Paris Saint-Germain Arnau Tenas, qui a joué ses premières minutes en tant que professionnel dimanche contre Le Havre (2-0), a sauvé son équipe à plusieurs reprises, et a fait oublier Gianluigi Donnarumma, expulsé à la suite d'une sortie hasardeuse.

Taille du texte:

Au coup de sifflet final, ses coéquipiers l'ont chaleureusement félicité, l'entourant sur le terrain, à l'image du capitaine Kylian Mbappé et du coach Luis Enrique, qui l'a pris dans ses bras.

"Je suis très content d'avoir été dans les buts, merci au club, j'ai pensé à mon père, mon frère", a simplement réagi Arnau Tenas, entré en jeu après dix minutes.

"Pour moi c'est facile, je travaille toujours pour être prêt, l'équipe me donne confiance pour jouer", a développé le gardien, en français qu'il perfectionne lors de cours durant la semaine.

Arrivé libre cet été à 22 ans en provenance du FC Barcelone pour trois ans, le Catalan a joué ses premières minutes en tant que professionnel, lui qui avait seulement connu le Barça B, en troisième division espagnole, entre 2019 et 2023

Le gardien, qui a rejoint le centre de formation du Barça très jeune, est considéré par Luis Enrique plutôt comme le N.3 dans la hiérarchie, derrière Donnarumma et Keylor Navas, blessé et ne figurant pas dans le groupe pour le déplacement au Havre.

Malgré le contexte, l'ancien Barcelonais a semblé serein, à l'aise et aucunement chamboulé par l'évènement, alors qu'il remplaçait Gigi Donnarumma, auteur d'une sortie mal maîtrisée en dehors de sa surface devant un Havrais (10e).

- Donnarumma, la mauvaise passe -

Déjà vivement critiqué pour son jeu au pied, notamment contre Monaco à cause d'une erreur de relance qui a entraîné un but le week-end dernier (victoire 5-2).

Mardi contre Newcastle, l'Italien a commis cette fois une faute de main qui a entraîné l'ouverture du score, en repoussant une frappe dans les pieds d'Alexander Isak (24e).

Arnau Tenas a lui réalisé sept arrêts contre Le Havre qui a tiré 22 fois au but, le plus haut total pour un gardien entré en cours de match en Ligue 1 depuis Anthony Maisonnial avec St Etienne contre Lorient en décembre 2016, selon le statisticien Opta.

"Arnau, je le connais parfaitement, parce qu'il est allé jusqu'en finale de l'Euro U21 avec l'Espagne (en 2023). Il convient parfaitement à l'idée du football des équipes qui souhaitent relancer depuis la défense, a souligné Luis Enrique. Il est clairement un professionnel de top niveau, il s'entraîne toujours comme si c'était le dernier jour de sa vie".

Alors que les Parisiens, réduits à dix pendant 80 minutes, subissaient les offensives havraises pendant la seconde période, Tenas a répondu présent (51e, 58e, 64e, 78e), quand il n'a pas été aidé par sa défense notamment par Danilo (67e).

Vif sur ses appuis, il est sorti vite à plusieurs reprises (78e) et a réalisé deux très belles parades, dont une (51e) sur une magnifique demi-volée cadrée.

Il a été encore plus impressionnant quand il a sorti un ballon qui filait vers le but (64e), en maintenant sa main bien droite et assez haute pour repousser la frappe de Mohammed Bayo.

Un quart d'heure plus tard, il a fait une double parade, en sortant rapidement au sol et s'est ensuite relevé très vite (78e) face à Nabil Alioui.

Pour combler les supporters parisiens qui avaient fait le déplacement au Havre, le jeune espagnol est allé leur offrir son maillot à la fin du match. Histoire de se les mettre totalement dans la poche, alors que certains médias de son pays affirment que le PSG souhaite le prêter cet hiver.

Mais cette performance pourrait inciter le PSG à revoir ses plans.

Interrogé sur le sujet, Arnau Tenas a répondu: "Je pense au match de la semaine prochaine et même si je suis très heureux au PSG, c'est tout. Et s'ils me donnent des matches à jouer, je jouerai".

I.Meyer--BTB