Berliner Tageblatt - Ligue 1 - Monaco renoue avec la victoire sans se rassurer pleinement

Euronext
AEX -0.7% 846.97
BEL20 -0.18% 3690.18
PX1 0.02% 7949.78
ISEQ 0.48% 9540.25
OSEBX 0.47% 1265.92 kr
PSI20 -0.1% 6213.92
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -0.01% 2294.64
N150 -0.49% 3257.1
Ligue 1 - Monaco renoue avec la victoire sans se rassurer pleinement
Ligue 1 - Monaco renoue avec la victoire sans se rassurer pleinement / Photo: © AFP

Ligue 1 - Monaco renoue avec la victoire sans se rassurer pleinement

Après deux déplacements mal négociés au Havre (0-0) et à Paris (2-5), Monaco a renoué avec la victoire dimanche à domicile contre Montpellier (2-0) lors de la 14e de la journée de Ligue 1, et revient, avec 27 points, à deux unités de Nice.

Taille du texte:

Dans un match difficilement maîtrisé avant la pause, voire même en fin de rencontre, malgré leur supériorité numérique due à l'exclusion de Kiki Kouyaté (67e) et le but de la délivrance signé Wissam Ben Yedder (2-0, 90e+3), les hommes d'Adi Hütter ont une nouvelle fois montré des qualités offensives indéniables, mais aussi des carences défensives qui pourraient s'avérer rédhibitoires pour viser le podium.

Montpellier, pour sa part, poursuit son chemin de croix. Avec 13 points, les Héraultais ne possèdent plus qu'une longueur d'avance sur le barragiste, Lorient.

Sans Youssouf Fofana, malade et absent de dernière minute, sans Ben Yedder, remplaçant pour la troisième fois sur les quatre derniers journées, Monaco n'a cependant pas traîné pour ouvrir la marque.

Très offensif, le latéral droit brésilien Vanderson a attaqué le côté du jeune latéral gauche, Lucas Mincarelli-Davin, 19 ans, et quatre petites minutes en Ligue 1 au compteur avant ce match.

Après avoir repiqué dans l'axe, le Brésilien a décoché une frappe que Benjamin Lecomte n'a pu que repousser. A l'affût, Takumi Minamino a été le plus prompt à réagir pour inscrire son cinquième but de la saison (1-0, 9e).

-Monaco déséquilibré-

Mais, continuellement portée vers l'offensive, l'équipe de la Principauté, qui a disputé cette rencontre avec une défense à quatre éléments, s'est fait contrer à quatre reprises avant la pause.

D'abord, Philipp Köhn a été excellent devant Moussa Al-Tamari (15e). Puis, le retour en catastrophe de Guillermo Maripan, auteur de la perte de balle initiale, dans les pieds d'Akor Adams (16e), a mis en lumière les largesses défensives de l'équipe de la Principauté.

D'ailleurs, par la suite, Mohamed Camara a encore réussi à contrer le Jordanien Al-Tamari au dernier moment (30e), avant que Maripan ne sauve sur sa ligne devant le Nigérian Adams (33e).

Dans cette mi-temps de puncheur, Monaco a également eu l'opportunité de doubler la mise. Mais Lecomte a été bon sur la frappe d'Aleksandr Golovin (24e). Et un but de Folarin Balogun a été annulé pour un hors-jeu au millimètre (40e).

Après la pause, Monaco est revenu plus équilibré. Le duo de milieux défensifs Camara-Zakaria a mieux protégé sa défense. Avant l'exclusion de Kiki Kouyaté pour un tacle mal maîtrisé sur Minamino (67e), Montpellier ne parvenait déjà plus à inquiéter Köhn.

La fin a été plus chaotique pour Monaco. Sans incidence cependant, puisque Ben Yedder a définitivement tué le match dans le temps additionnel.

M.Ouellet--BTB