Berliner Tageblatt - Natation: Grousset prend l'avantage sur Manaudou

Euronext
AEX -0.3% 845.77
BEL20 0.2% 3676.19
PX1 -0.03% 7792.81
ISEQ -0.19% 9419.1
OSEBX -0.52% 1256.21 kr
PSI20 0.11% 6232.83
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -0.84% 2260.11
N150 -0.06% 3227.39
Natation: Grousset prend l'avantage sur Manaudou
Natation: Grousset prend l'avantage sur Manaudou / Photo: ©

Natation: Grousset prend l'avantage sur Manaudou

Le jeune sprinter Maxime Grousset a pris un premier avantage sur Florent Manaudou dans le duel qui les oppose aux Championnats de France de natation, en dominant son aîné sur 50 m papillon, mardi à Limoges.

Taille du texte:

Au passage, les deux nageurs ont validé leur qualification pour les Mondiaux et l'Euro cet été.

Grousset, 22 ans, s'est imposé en 23 sec 41 sur l'aller simple. Il bat Manaudou, 31 ans, de cinq centièmes.

Les deux nageurs auront l'occasion de se mesurer une nouvelle fois samedi sur le 50 m nage libre, dont Grousset est le tenant du titre. Mais lors de leur dernière confrontation sur cette distance, en février dernier, c'est le plus âgé des deux qui s'était imposé.

"On fait du sport pour avoir des rivalités", a réagi Manaudou aux côtés de Grousset en zone mixte. "C'est génial d'avoir un nageur comme Max à côté, qui nage les mêmes temps que moi. On fait la course sur presque tous les meetings."

Mais la bagarre entre les deux a failli ne pas avoir lieu, Manaudou frôlant l'élimination dès les séries.

"J'étais un peu trop confiant, je pense. Je ne me suis peut-être pas assez dit que ce n'était pas facile de nager vite à chaque fois. Je me suis un peu trop reposé sur mes lauriers", a reconnu le quadruple médaillé olympique.

Grâce à leurs chronos, les deux nageurs ont surtout assuré l'essentiel: réaliser les minima pour les Mondiaux de Budapest (18 juin-3 juillet) et les Championnats d'Europe de Rome (11-21 août).

"C'était l'objectif principal du 50 pap, valider au moins le ticket pour les Championnats du monde", a déclaré Grousset. "C'était un petit bonus de gagner une petite manche face à Flo."

- Wattel déçue -

Aucun autre nageur n'a réussi les minima lors de cette première journée des Championnats de France.

Su 100 m papillon, sa course de prédilection, Marie Wattel s'est imposée en finale mais s'est montrée déçue de son temps, 58 sec 61, alors que les minima étaient fixés à 58 sec 33.

"On va pas se mentir, c'est pas terrible", a-t-elle admis. "(Il y avait) très peu de sérénité dans ma nage."

Sauf surprise, la nageuse de 24 ans devrait quand même être repêchée pour les rendez-vous de l'été grâce au temps qu'elle avait réalisé aux JO de Tokyo (56 sec 27).

"Avec 58 secondes, je n'inquiète personne. Donc si c'est pour y aller et même pas passer en demi-finale, je ne sais pas si ça vaudra le déplacement. Il faudra voir comment je me sens dans les mois qui suivent", a-t-elle toutefois analysé.

Dans les autres courses, Cyrielle Duhamel a été sacrée sur 200 m quatre nages et Joris Bouchaut sur 400 m nage libre. Carl Aitkaci a conservé son titre du 100 m brasse.

B.Shevchenko--BTB