Berliner Tageblatt - F1: le patron de Red Bull Christian Horner blanchi d'accusations de "comportement inapproprié"

Euronext
AEX -0.22% 872.77
BEL20 0.15% 3802.58
PX1 1.27% 8033.24
ISEQ 1.27% 9902.69
OSEBX 0.39% 1348.43 kr
PSI20 0.57% 6259.77
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -2.1% 2080.62
N150 0.86% 3345.01
F1: le patron de Red Bull Christian Horner blanchi d'accusations de "comportement inapproprié"
F1: le patron de Red Bull Christian Horner blanchi d'accusations de "comportement inapproprié" / Photo: © AFP/Archives

F1: le patron de Red Bull Christian Horner blanchi d'accusations de "comportement inapproprié"

Christian Horner, patron historique de l'écurie de Formule 1 Red Bull visé par une enquête interne pour "comportement inapproprié", a été blanchi, a annoncé mercredi l'entreprise autrichienne avant le premier Grand Prix de la saison à Bahreïn ce week-end.

Taille du texte:

"La plainte a été rejetée", a indiqué dans un communiqué la maison-mère de Red Bull, "convaincue que l'enquête a été juste, rigoureuse et impartiale".

Horner, 50 ans, était dans la tourmente depuis l'ouverture d'une enquête interne le visant, annoncée début février.

Le Britannique, marié à l'ex-Spice Girls Geri Halliwell, était soupçonné en interne de "comportement inapproprié" -envers une employée selon la presse- des "allégations" qu'il a toujours rejetées.

Très peu de détails ont filtré depuis l'ouverture de la procédure par la maison-mère en Autriche, si ce n'est que l'intéressé a été entendu par un avocat externe à l'entreprise.

Pour sa première prise de parole mi-février, lors de la présentation de la nouvelle monoplace de l'équipe, Horner, qui ne s'est jamais mis en retrait, avait assuré "se conformer" et "collaborer pleinement" à l'enquête.

L'Anglais est directeur de Red Bull depuis les débuts de cette équipe en F1 en 2005. Sous son ère, l'écurie a remporté sept titres de champion du monde des pilotes, quatre pour l'Allemand Sebastian Vettel (de 2010 à 2013) et trois pour le Néerlandais Max Verstappen (de 2021 à 2023), ainsi que six couronnes mondiales des constructeurs (2010, 2011, 2012, 2013, 2022 et 2023).

La saison 2024 commence ce week-end à Bahreïn. L'écurie autrichienne, qui a écrasé la concurrence l'année dernière en remportant 21 des 22 Grands Prix de la saison, est déjà annoncé comme favorite pour les titres constructeurs et pilotes, avec son pilote star Max Verstappen.

R.Adler--BTB