Berliner Tageblatt - Masters d'Augusta/2e tour: DeChambeau et Scheffler au coude à coude, Pavon résiste

Euronext
AEX -0.03% 913.25
BEL20 0.24% 4004.8
PX1 -0.26% 8167.5
ISEQ -0.16% 10009.22
OSEBX 0.52% 1416.42 kr
PSI20 -0.48% 6887.38
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -1% 2056
N150 -0.19% 3553.07
Masters d'Augusta/2e tour: DeChambeau et Scheffler au coude à coude, Pavon résiste
Masters d'Augusta/2e tour: DeChambeau et Scheffler au coude à coude, Pavon résiste / Photo: © Getty/AFP

Masters d'Augusta/2e tour: DeChambeau et Scheffler au coude à coude, Pavon résiste

Les Américains Bryson DeChambeau et Scottie Scheffler se partageaient provisoirement la tête du Masters d'Augusta, vendredi avant la fin du 2e tour, Tiger Woods étant bien parti pour passer le cut et le Français Matthieu Pavon reculant très légèrement au classement.

Taille du texte:

DeChambeau, vainqueur de l'US Open en 2020 et joueur du LIV, circuit dissident de la PGA financé par l'Arabie Saoudite, était au par alors qu'il terminait le 14e trou de la 2e journée après avoir rendu une carte de 65 la veille.

Conservant son total de -7, il a vu revenir à hauteur Scheffler, auteur de trois birdies et deux bogeys dans le premier neuf, avec donc autant de trous à jouer.

Ce duo de favoris, est talonné par un autre Américain, l'invité-surprise Max Homa, qui a lui terminé le parcours, un coup sous le par, pour un total de 138 coups sur les deux premières journées (-6).

Tiger Woods était pour sa part dans le coup, pointant en 25e position (+1) après avoir terminé la 2e journée au par.

Le légendaire champion américain, âgé de 48 ans, qui se remet d'une opération à la cheville droite subie en avril dernier et souffre toujours de douleurs liées à son accident de voiture survenu en février 2021, était satisfait à mi-parcours, après avoir rassuré ses fans sur sa santé la veille en assurant "le corps va bien".

- Woods vise la victoire -

Son objectif à Augusta, où il a remporté cinq de ses 15 Grands Chelems, est de passer le cut pour la 24e fois d'affilée, histoire de battre le record qu'il codétient avec Fred Couples. Mais, jamais rassasié, le Tigre croit même en ses chances pour s'imposer à Augsta: "Si je fais le weekend, j'ai une chance de gagner le tournoi", a-t-il assuré.

Si la première journée avait été perturbée par le mauvais temps, un soleil radieux régnait vendredi sur le parcours géorgien avec toutefois un vent gênant, notamment par la poussière qu'il soulevait autour des bunkers.

Parmi les favoris à la victoire finale, le Nord-Irlandais Rory McIlroy, qui vise le seul Majeur manquant à son palmarès, a lui dévissé au 34e rang (+3) après 11 trous vers 22h00 GMT à trois coups au-dessus du par alors qu'il terminait le 11e trou.

Le vainqueur de l'édition 2023, l'Espagnol Jon Rahm --qui peut devenir en cas de succès le quatrième joueur à remporter deux Masters consécutifs après Woods, Jack Nicklaus et Nick Faldo-- ne pointait vendredi qu'au 40e rang alors qu'il achevait le 12e trou à trois coups au-dessus du par. Le cut était loin d'être garanti.

Enfin, pour le Français Matthieu Pavon, la belle histoire se poursuit.

Huitième à l'issue de la première journée, il est passé en 9e position après avoir terminé le parcours un coup au-dessus du par pour une carte de 143 sur les deux premiers tours. Une sacrée performance par sa toute première participation aux Masters.

S.Keller--BTB