Berliner Tageblatt - F1: Max Verstappen (Red Bull) remporte le Grand Prix de Chine

Euronext
AEX 0.1% 915.21
BEL20 -0.15% 3969.92
PX1 -0.09% 8094.97
ISEQ -0.49% 10071.84
OSEBX -0.11% 1423.46 kr
PSI20 -0.35% 6900.34
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.51% 2045.74
N150 0.36% 3509.44
F1: Max Verstappen (Red Bull) remporte le Grand Prix de Chine
F1: Max Verstappen (Red Bull) remporte le Grand Prix de Chine / Photo: © AFP

F1: Max Verstappen (Red Bull) remporte le Grand Prix de Chine

Le leader du championnat du monde de Formule 1, Max Verstappen, a remporté le Grand Prix de Chine dimanche, pour la première course de F1 dans le pays depuis 2019.

Taille du texte:

Le Néerlandais, parti en pole position sur le tracé de Shanghai, s'impose devant le Britannique Lando Norris (McLaren) et son coéquipier chez Red Bull Sergio Pérez, troisième.

Il s'agit de la 58e victoire en GP pour le triple champion du monde en titre et la quatrième de la saison en cinq courses (sur 24). Il n'avait en revanche encore jamais gagné en Chine.

Parti en pole devant des tribunes pleines et chauffées à bloc pour le retour du GP de Chine après cinq ans d’absence à cause du Covid-19, rien ne semblait pouvoir arrêter la fusée Verstappen, pas même l'intervention de deux voitures de sécurité successives peu avant la mi-course.

"Les sensations étaient incroyables (...), la voiture était sur des rails, je pouvais faire tout ce que je voulais", s'est réjoui le Néerlandais.

La veille déjà, l’inarrêtable "Mad Max" s’était imposé sur la première des six courses sprint prévues cette saison.

Derrière lui, la McLaren de Norris, que l'on attendait pas aussi performante ce week-end, offre à l'équipe britannique son meilleur classement de l'année.

"Je ne m'y attendais pas à ça", a réagi Norris à l'arrivée. "J'ai été surpris par beaucoup de choses - le manque de rythme de Ferrari, notre bon rythme, nous vis-à comparaison avec les Red Bull..."

Les Ferrari, que l'on attendait en revanche aux avant-postes en Chine, complètent le Top 5 - le Monégasque Charles Leclerc ayant devancé l'Espagnol Carlos Sainz.

Au championnat des pilotes, Verstappen compte désormais une avance de 25 points sur son dauphin Pérez.

Chez les Français, Esteban Ocon termine aux portes des points avec son Alpine. Onzième de la course —le meilleur résultat de l’écurie cette saison- le Normand est arrivé en Chine avec un nouveau châssis et un nouveau fond plat, des améliorations destinées à faire décoller l’équipe française des bas-fonds des classements.

Son coéquipier et compatriote Pierre Gasly, qui ne bénéficie pas encore de ces améliorations, a fini 13e.

Acclamé par son public depuis le début du week-end, Zhou Guanyu a terminé 14e au volant de sa Sauber. Le natif de Shanghai, arrivé dans l'élite en 2022, est le premier Chinois de l'histoire à concourir en Formule 1 en Chine.

D.Schneider--BTB