Berliner Tageblatt - L1: Monaco gagne à Brest le duel pour la 2e place, le PSG déroule contre Lyon

Euronext
AEX -0.03% 913.25
BEL20 0.24% 4004.8
PX1 -0.26% 8167.5
ISEQ -0.16% 10009.22
OSEBX 0.52% 1416.42 kr
PSI20 -0.48% 6887.38
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -1% 2056
N150 -0.19% 3553.07
L1: Monaco gagne à Brest le duel pour la 2e place, le PSG déroule contre Lyon
L1: Monaco gagne à Brest le duel pour la 2e place, le PSG déroule contre Lyon / Photo: © AFP

L1: Monaco gagne à Brest le duel pour la 2e place, le PSG déroule contre Lyon

Monaco a gagné son duel pour la deuxième place contre Brest (2-0) dimanche lors de la 30e journée de la Ligue 1, toujours largement dominée par le Paris SG, qui a écrasé Lyon (4-1) en clôture au Parc des Princes.

Taille du texte:

A quatre journées de la fin, le PSG compte désormais 11 points d'avance sur Monaco, son nouveau dauphin.

L'absence de ses attaquants Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé, sur le banc, n'a pas nui à l'efficacité des Parisiens, qui ont mis fin à la série de cinq matches sans défaite des Lyonnais (4 victoires, 1 nul), désormais huitièmes.

Paris, qui menait déjà 3-0 peu après la demi-heure, pourrait être sacré dès mercredi à Lorient, lors des matches en retard de la 29e journée.

Cette journée a vu par ailleurs Marseille, après trois défaites d'affilée en L1, arracher le nul (2-2) à Toulouse à moins de dix secondes du coup de sifflet final.

Lille a réagi après son élimination européenne de jeudi en dominant Strasbourg (1-0) et Metz s'est imposé dans un match crucial pour le maintien au Havre (1-0) alors que Montpellier a dominé Reims (2-1) en Champagne.

En allant battre Brest, les Monégasques ont réalisé une excellente opération, reprenant la deuxième place avec 55 points contre 53 aux Brestois, avec un match en plus à jouer, mercredi contre Lille.

Denis Zakaria a ouvert le score d'une frappe lointaine (40e). Puis le club du Rocher a enfoncé le clou par Takumi Minamino qui a repris un centre de Krépin Diatta (48e). Avant de devoir finir les cinq dernières minutes à 10 puis 9 contre 11 après des coups de sang d'Eliesse Ben Seghir et de Wilfried Singo.

Trois jours après sa qualification en C3, Marseille a bataillé à Toulouse. Après des buts du Marseillais Jean Onana (38e) et du Toulousain Rasmus Nicolaisen juste avant la pause (45+2), Yann Gboho a cru offrir la victoire au Téfécé (83e). Mais Faris Moumbagna a égalisé d'un splendide retourné (90+6). L'OM est 9e (40 pts) et Toulouse 11e (37).

Le coup d'envoi du match avait été retardé à cause de heurts entre supporters des deux équipes au Stadium rapidement maîtrisés par les forces de l'ordre.

- Montpellier à l'abri -

Le Losc, éliminé aux tirs aux buts par Aston Villa jeudi en Ligue Europa Conférence, s'est lui aussi repris, dans son stade, en tenant le score contre Strasbourg après un but précoce de Jonathan David (12).

Les Strasbourgeois sortaient pourtant d'une bonne période avec 10 points pris en quatre matches. ette défaite ne les met pas en danger de relégation (13e, 36 points).

Quant aux hommes de Paulo Fonseca, ils confirment une belle deuxième partie de saison et pourraient décrocher la qualification pour la Ligue des champions. Ilsq comptent 52 points, à trois longueurs des Monégasques avant le choc entre les deux équipes mercredi à Louis-II.

En bas du classement, Metz a frappé un grand coup en gagnant au Havre, un concurrent direct dans la course au maintien, grâce à Georges Mikautadze (46). Il a aussi touché le poteau quelques minutes plus tard.

Metz enchaîne ainsi une deuxième victoire et, avec 29 points, double Le Havre d'un point pour prendre la 15e place.

Pour sa part, Montpellier a quasiment assuré son maintien en allant battre Reims, grâce à un but en fin de match de Mousa Al-Tamari. Le club héraultais compte désormais 36 points, autant que Strasbourg, loin devant Nantes (14e, 31 points).

O.Krause--BTB