Berliner Tageblatt - Ligue 1: le PSG écrase Lyon et se rapproche du titre

Euronext
AEX -0.03% 913.25
BEL20 0.24% 4004.8
PX1 -0.26% 8167.5
ISEQ -0.16% 10009.22
OSEBX 0.52% 1416.42 kr
PSI20 -0.48% 6887.38
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -1% 2056
N150 -0.19% 3553.07
Ligue 1: le PSG écrase Lyon et se rapproche du titre
Ligue 1: le PSG écrase Lyon et se rapproche du titre / Photo: © AFP

Ligue 1: le PSG écrase Lyon et se rapproche du titre

Sur la lancée de son exploit à Barcelone, et sans Kylian Mbappé laissé sur le banc, le Paris SG a écrasé Lyon (4-1) dimanche pour clôturer la 30e journée de Ligue 1, se rapprochant du titre qu'il pourrait décrocher dès mercredi après son match à Lorient.

Taille du texte:

Avec 66 points, les Parisiens trônent au-dessus de leurs dauphins monégasques (55) et de Brest (53). Ils seront champions s'ils gagnent à Lorient mercredi en match en retard de la 29e journée (19h00) et si Monaco ne les imite pas deux heures plus tard contre Lille. Lyon (41 points) doit pour sa part céder la 7e place à Rennes, vainqueur de Nantes samedi.

Dimanche soir, pour l'une des affiches emblématiques du championnat, le PSG n'a laissé s'installer aucun suspense face à une équipe qui, pourtant, fait une excellente seconde partie de saison et venait d'enchaîner 10 victoires sur ses 13 derniers matches toutes compétitions confondues.

Et ce, sans Kylian Mbappé, dont le temps de jeu est raboté par Luis Enrique en Ligue 1 depuis qu'il a annoncé son départ cet été aux dirigeants du club. La superstar a été placée sur le banc, une situation impensable avant cette saison mais désormais banale.

Paris a frappé fort d'entrée, obligeant l'expérimenté milieu lyonnais Nemanja Matic à tromper son propre gardien en coupant un centre de Marco Asensio (3e).

Trois minutes plus tard seulement, le défenseur brésilien Lucas Beraldo doublait la mise sur corner.

Après les dangereux raids de Warren Zaïre-Emery (15) et Bradley Barcola (18), Paris prit le grand large avec une tête rageuse de Gonçalo Ramos reprenant un centre au cordeau d'Achraf Hakimi (32).

- La confiance parisienne -

Les Lyonnais ont eu le mérite de ne pas abdiquer et Gianluigi Donnarumma a dû s'employer pour détourner une frappe de Rayan Cherki (8) puis d'Alexandre Lacazette (24). Et les Rhodaniens sont parvenus à réduire le score par Ernest Nuamah qui a contourné le mur parisien pour décocher une belle frappe à ras de terre de l'extérieur de la surface (37).

Deux minutes plus tard, la recrue de l'été dernier a touché le poteau sur une frappe dans une position similaire.

Mais cinq jours après sa victoire marquante à Barcelone pour se qualifier en demi-finales de Ligue des champions, le PSG a dégagé une impression de grande confiance - à défaut d'étanchéité derrière.

Et il a continué de dérouler sa domination, concrétisée par un nouveau but de Gonçalo Ramos avant la mi-temps, sur un contre initié par un exploit individuel de Vitinha (42).

Après la pause, le rythme du match est retombé. Maxence Caqueret aurait pu exposer à nouveau les failles de la défense parisienne mais, à bout portant, tira sur Donnarumma (63).

Et Danilo s'est interposé avec autorité sur une nouvelle frappe lointaine (76).

Peu soucieux de voir les Lyonnais revenir, Luis Enrique a largement fait tourner, dans l'optique de ménager un groupe qui va enchaîner deux autres matches de Ligue 1 (Lorient et Le Havre) avant la manche aller de sa demi-finale de Ligue des champions contre Dortmund, le 1er mai.

L'un des autres objectifs de la saison du PSG, la Coupe de France, sera l'occasion d'une revanche pour les Lyonnais, lors de la finale le 25 mai.

T.Bondarenko--BTB