Berliner Tageblatt - Top 14: Toulouse s'envole, Montpellier quasi barragiste

Euronext
AEX 0.11% 927.4
BEL20 -0.39% 3954.77
PX1 -0.59% 7661.76
ISEQ 0.66% 9503.91
OSEBX -0.47% 1410.46 kr
PSI20 -0.5% 6557.69
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 6.85% 2294.51
N150 -0.8% 3351.27
Top 14: Toulouse s'envole, Montpellier quasi barragiste
Top 14: Toulouse s'envole, Montpellier quasi barragiste / Photo: © AFP

Top 14: Toulouse s'envole, Montpellier quasi barragiste

Toulouse, à l'équipe très remaniée, a effectué un grand pas vers une qualification directe en demi-finale du championnat en s'imposant (29-22) samedi à Montpellier, quasiment condamné aux barrages, en ouverture de la 24e journée de Top 14, à une semaine de la finale de la Champions Cup.

Taille du texte:

A deux journées de la fin, les partenaires de Piula Faasalele, capitaine d'un jour, ont conforté leur place en tête du Top 14 pour compter sept points d'avance sur leur dauphin le Stade Français qui reçoit son poursuivant Bordeaux-Bègles dimanche.

Le manager-entraîneur toulousain Ugo Mola avait pourtant opéré un très large turn-over, mais cela n'a pas freiné la dynamique d'une équipe qui enchaîne une septième victoire en huit matches. Ainsi, il avait laissé au repos tous ses titulaires pour mieux préparer son duel au sommet face aux Irlandais du Leinster samedi 25 mai en finale de la Champions Cup à Londres.

- 4 essais en 25 minutes -

Montpellier (13e) file tout droit vers son premier match de barrages depuis sa remontée dans l'élite en 2003. Le MHR n'aura plus d'espoir de maintien direct si Lyon et Bayonne s'imposent à domicile en fin d'après-midi.

A l'arrêt depuis fin mars et sa débâcle à Toulon (54-7), l'équipe de Patrice Collazo, totalement débordée dans la première demi-heure, enchaîne un sixième revers d'affilée. A un mois du barrage, il a perdu la recette de sa remontée hivernale et peut s'inquiéter au regard de sa prestation sans caractère, ni ressort collectif pour son avenir en Top 14.

Tout a débuté par une première période totalement folle et débridée. Mis en confiance par un essai opportuniste et précoce, les doublures de Toulouse, totalement décomplexées, ont roulé sur une équipe de Montpellier, plombée par de multiples fautes et une défense poreuse.

Les jeunes toulousains ont mis KO les Montpelliérains en inscrivant quatre essais en vingt-cinq minutes, dont un doublé du troisième ligne Mathis Castro-Ferreira (5e, 26e).

Le MHR, qui avait perdu à l'échauffement le troisième ligne Yacouba Camara, s'est relevé pour revenir juste avant la pause grâce à un doublé du demi de mêlée sud-africain Cobus Reinach (32e, 40+1e).

Si l'équipe de Collazo pouvait garder espoir à la mi-temps (22-26), elle n'a jamais réussi à inverser le cours de la rencontre face aux jeunes de Toulouse, réduits à quatorze après l'exclusion temporaire de l'ailier Setareki Bituniyata (60e). Le symbole d'une saison qui lui échappe.

L.Dubois--BTB