Berliner Tageblatt - Euro-2024: l'Espagne assomme d'entrée la Croatie 3-0

Euronext
AEX -0.05% 916.04
BEL20 -0.35% 4003.52
PX1 0.21% 7586.55
ISEQ 0.15% 9771.37
OSEBX 0.84% 1443.71 kr
PSI20 0.34% 6789.09
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.52% 2382.85
N150 0.68% 3399.28
Euro-2024: l'Espagne assomme d'entrée la Croatie 3-0
Euro-2024: l'Espagne assomme d'entrée la Croatie 3-0 / Photo: © AFP

Euro-2024: l'Espagne assomme d'entrée la Croatie 3-0

L'Espagne a réussi son entrée en lice en s'imposant largement 3-0 face à la Croatie lors du choc du groupe B, le plus relevé de l'Euro-2024, samedi au Stade Olympique de Berlin.

Taille du texte:

L'autre match du groupe opposera dans la soirée l'Italie, tenante du titre, à l'Albanie.

Le duel entre la Roja et les Vatreni ("les Ardents), opposés pour la quatrième fois consécutive dans un Euro, a comme souvent tourné à l'avantage des Espagnols.

Le milieu de terrain du Paris SG, Fabian Ruiz, passeur pour Alvaro Morata (29e) et auteur du deuxième but (32e), a été le grand artisan du succès des triples champions d'Europe face aux finalistes du Mondial-2018. Dani Carvajal a enfoncé le clou (45+2), servi par la pépite Lamine Yamal, plus jeune joueur à disputer un match de l'Euro à 16 ans et 338 jours.

Deux fausses notes toutefois dans ce match: Morata, visiblement blessé, a demandé à sortir (67e) et Rodri a lui aussi quitté le terrain (84e), sans qu'on sache s'il était touché ou victime de crampes.

Parfaitement lancé dans l'axe par Ruiz, le capitaine Morata avait ouvert le score d'une frappe rasante du gauche (1-0, 29e).

- Modric discret -

Dans la foulée, Ruiz a doublé la mise après un joli numéro contrôle-crochets-frappe du gauche entre les jambes du défenseur Josip Sutalo (2-0, 32e).

Les Croates ont tenté de réagir, mais le gardien espagnol Unai Simon a détourné la tentative de Marcelo Brozovic (33e). A l'affût, Lovro Majer a tenté une reprise qui a fini dans le petit filet. Celle de Josko Gvardiol est passée à côté (41e).

Juste avant la pause, Carvajal n'a lui pas manqué l'occasion d'assommer l'équipe de Luka Modric, très discret dans ce match. Le joueur du Real Madrid a repris un centre du Barcelonais Yamal (3-0, 45+2).

Au retour des vestiaires, Marc Cucurella a sauvé les siens en contrant une frappe du droit de Josip Stanisic (55e).

En fin de match, sur une relance ratée au pied de Simon, Rodri s'est sacrifié en commettant une faute sur Bruno Petkovic. Le penalty frappé par ce dernier a été repoussé par le gardien de la Roja. Petkovic, servi par Perisic a finalement marqué, mais le but a été invalidé pour une position de hors-jeu du passeur croate (79e).

Après leurs débuts réussis, les Espagnols attendent désormais les Italiens champions d'Europe sortants, leurs prochains adversaires jeudi.

M.Odermatt--BTB