Berliner Tageblatt - La sonde américaine sur la Lune finalement toujours active pour le moment

Euronext
AEX -0.2% 872.95
BEL20 0.19% 3804.01
PX1 1.32% 8037.17
ISEQ 1.5% 9925.52
OSEBX 0.48% 1349.66 kr
PSI20 0.7% 6268.04
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -2.1% 2080.62
N150 0.93% 3347.46
La sonde américaine sur la Lune finalement toujours active pour le moment
La sonde américaine sur la Lune finalement toujours active pour le moment / Photo: © Intuitive Machines/AFP

La sonde américaine sur la Lune finalement toujours active pour le moment

Après avoir annoncé sa fin proche la veille, l'entreprise américaine Intuitive Machines a déclaré mercredi que sa sonde Odysseus, le premier engin privé à avoir réussi à se poser sur la Lune la semaine dernière, était finalement toujours active pour le moment.

Taille du texte:

Odysseus "continue de générer de l'énergie solaire sur la Lune, permettant aux contrôleurs de vol de continuer à recueillir des données de la région du pôle sud de la Lune", a écrit Intuitive Machines sur X.

La société avait pourtant déclaré mardi matin que, selon ses analyses, les batteries d'Odysseus ne tiendraient a priori plus que 10 à 20 heures.

Les équipes d'Intuitive Machines "analysent les nouvelles données de chargement solaire et utilisent le temps additionnel pour maximiser les actions faisant avancer l'exploration future", a-t-elle ajouté mercredi.

Une conférence de presse est prévue en début d'après-midi, qui devrait livrer davantage de détails sur ce dernier rebondissement d'une mission mouvementée.

La sonde est alimentée en électricité grâce à ses panneaux solaires, mais ceux-ci ne sont pas exposés de façon optimale à la lumière du soleil, car l'appareil n'a pas atterri à la verticale comme prévu. Il s'est à la place renversé, se retrouvant allongé sur un côté.

Malgré cela, la mission "est un succès du point de vue de la Nasa", a déclaré mercredi à la presse Bill Nelson, le patron de l'agence spatiale américaine.

Cette mission, quoique privée, a été en grande partie mise sur pied grâce aux financements de Nasa, qui a chargé Intuitive Machines d'acheminer sur la Lune six instruments scientifiques, un contrat à 118 millions de dollars.

"Nous sommes dans le sixième jour de ce qui était prévu comme une mission de huit jours", a souligné Bill Nelson. "Et nous recevons des données de nos six instruments".

Dès le départ, les opérations au sol d'Odysseus ne devaient être que de courte durée avant que la nuit ne s'installe sur le pôle sud lunaire.

La Nasa souhaite explorer cette région avant d'y envoyer ses astronautes dans le cadre de ses missions Artémis.

Odysseus est le premier engin américain à avoir aluni depuis la fin des missions Apollo, il y a plus de 50 ans. Elle est aussi la sonde s'étant posée le plus au sud sur la Lune.

Cette région intéresse particulièrement les grandes puissances car elle pourrait renfermer de grandes quantité d'eau sous forme de glace. Cette eau pourrait potentiellement être exploitée pour fabriquer du carburant pour vaisseaux spatiaux ou soutenir les besoins d'astronautes sur place.

O.Lorenz--BTB