Berliner Tageblatt - NBA: Embiid et Philadelphie font la loi à Chicago, Denver enfonce Brooklyn

Euronext
AEX -0.17% 915.38
BEL20 -0.15% 4027.12
PX1 -0.38% 7592.94
ISEQ 0.18% 9384.05
OSEBX -0.19% 1449.84 kr
PSI20 0.57% 6898.58
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.08% 2386.94
N150 -0.15% 3392.23
NBA: Embiid et Philadelphie font la loi à Chicago, Denver enfonce Brooklyn
NBA: Embiid et Philadelphie font la loi à Chicago, Denver enfonce Brooklyn / Photo: ©

NBA: Embiid et Philadelphie font la loi à Chicago, Denver enfonce Brooklyn

Philadelphie, au terme d'un superbe duel entre Joel Embiid et DeMar DeRozan, s'est imposé à Chicago, qui cède la première place à l'Est à Miami, dimanche en NBA, où Brooklyn demeure en crise après un 8e revers consécutif concédé à Denver.

Taille du texte:

Auteur de 40 points (10 rbds) sur le parquet du United Center, Embiid a été dominant et prépondérant à la 3e victoire de rang des Sixers (119-108).

"On devait gagner ce match, je savais que je devais répondre présent, mettre plus d'intensité. Mais on n'a pas gagné grâce à moi uniquement", a commenté le candidat au trophée de MVP, en effet bien épaulé par Tobias Harris (23 pts, 8 rbds).

En face, le gros carton de DeRozan (45 pts, 9 rbds, 7 passes) n'a pu combler à lui seul l'absence préjudiciable de Zach LaVine (dos).

Résultat, tout en haut du classement, c'est le Heat, sans jouer, qui trône à nouveau. Conséquence, son coach Erik Spoelstra entraînera l'équipe de l'Est au All-Star Game du 20 février, Monty Williams, leader incontesté avec Phoenix, étant chargé de celle de l'Ouest.

Philly pour sa part reste 5e puisque Cleveland (4e) a renversé Indiana (98-85), après avoir compté 19 unités de retard à l'entame du dernier quart-temps.

En soirée, Milwaukee (3e) s'est imposé chez les Clippers (137-113), guidé par Giannis Antetokounmpo (28 pts, 10 rbds) et Jrue Holiday (27 pts, 13 passes).

A Denver, les Nuggets, qui restaient sur trois revers, ont stoppé leur série en infligeant une 8e défaite d'affilée (124-104) à des Nets toujours privés de Kevin Durant (genou) et James Harden (cuisse) et qui ne vont décidément pas mieux.

Brooklyn a plutôt bien résisté après deux quart-temps (76-75), durant lesquels les défenses étaient en mode gruyère, avant que Denver ne resserre la sienne. Il n'en a pas fallu plus faire la différence.

- Jokic trop facile -

Le MVP en titre, Nikola Jokic, a été à la hauteur, enregistrant son 14e triple-double de la saison (27 pts à 12/15 aux tirs, 12 rbds, 10 passes).

Dans le sillage du Serbe, Will Barton (21 pts) et Aaron Gordon (17 pts, 9 rbds, 7 passes) ont contribué.

En face, Kyrie Irving a fait ce qu'il a pu (27 pts, 11 passes) tout comme Blake Griffin (19 pts), au sein d'une équipe dont l'adresse s'est effondrée à 26,3% en seconde période, soit moitié moins qu'en première.

La seule bonne nouvelle pour les fans des Nets, c'est l'annonce par l'entraîneur Steve Nash, que le club voulait conserver Harden et que ce dernier souhaitait également rester du côté de New York.

En attendant l'urgence est de mise pour Brooklyn, qui se retrouve 7e à l'Est, en position de barragiste pour les play-offs, devant Boston (8e) facile vainqueur à Orlando (116-83), grâce à Jaylen Brown (26 pts), auteur d'un dunk surpuissant qui devrait trôner dans le top 10.

Denver reste 6e à l'Ouest, derrière Dallas qui s'est défait d'Atlanta (103-94).

Les Mavs ont pourtant dû faire sans leurs titulaires, Luka Doncic et Jalen Brunson, pendant un quart d'heure, après une cinquième faute commise par chacun au 3e quart-temps. Le Slovène a toutefois pu terminer le match avec un triple-double (18 pts, 11 passes, 10 rbds) et son compère a fini meilleur marqueur (22 pts) avec Reggie Bullock, décisif dans le money-time (10 pts sur ses 22).

A la 7e place demeure Minnesota (7e) qui a décroché une quatrième victoire consécutive aux dépens de Détroit (118-105), grâce à Karl-Anthony Towns (24 pts, 12 rbds). Côté Pistons, Kilian Hayes a été productif en sortie de banc (8 pts, 10 passes, 3 rbds).

J.Fankhauser--BTB